Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Date De Naissance Du Blog

  • : Sergeant Pepper Times
  • Sergeant Pepper Times
  • : Ce qui me passe par la tête au moment où ça me passe par la tête. C'est mon blog, oui ou merde ?
  • Contact


Camera

Afin d'azurer votre sécurité, ce blog est placé sous surveillance vidéo.
Merci de votre comprenance.

Fouillez Le Blog

Sergeant Pepper Times a déménagé à une nouvelle adresse : www.sergeantpeppertimes.net.

Il ne publiera donc plus aucun article ici-même.

 

SPT

Grenier

 

Suicide Bomber

22 octobre 2012 1 22 /10 /octobre /2012 09:19

 

Pas que la question soit essentielle, puisqu’elle est fondamentalement accessoire, mais vous êtes-vous déjà demandé combien d’avions sifflaient au-dessus de vos têtes à un moment M ?

Hier soir, parce que le ciel au-dessus de chez moi est constamment sillonné de trainées blanches (qui ne sont pas des chemtrails et encore moins des prostituées de souche), je me suis penché sur le problème (qui n’est pas un problème mais simplement un moyen de ne pas répéter le mot « question »). Et voici ce que j’ai trouvé sur le site Flightradar24.com :

 

Air Traffic

 

 

A cause d’Abou Lèrouge, je me suis également trouvé confronté, et ça commence à faire beaucoup, à des appareils portables grâce auxquels les femmes, bien qu’elles ne soient pas psychologiquement prêtes à cette extrémité, peuvent maintenant faire pipi debout contre des bornes kilométriques et des transformateurs électriques comme n’importe quel homme qui aime vivre vite et prendre des risques inconsidérés.

 

Appareil urinaire Freelax

Appareil urinaire p-mate

Appareil urinaire Shewee

Appareil urinaire Whiz Freedom

 

 

Brrrr, n’est-ce pas ?

Repost 0
Published by Sergeant Pepper - dans La vie moderne
commenter cet article
21 juillet 2011 4 21 /07 /juillet /2011 11:51

 

 

 

Merci à Lapmoo.

Repost 0
Published by Sergeant Pepper - dans La vie moderne
commenter cet article
23 janvier 2010 6 23 /01 /janvier /2010 07:00

Repost 0
Published by Sergeant Pepper - dans La vie moderne
commenter cet article
17 janvier 2010 7 17 /01 /janvier /2010 05:39

On parle beaucoup du voile et de la burqa, symboles de l’oppression des femmes, mais personne ne dénonce le slip serre-burnes, instrument de l’oppression de millions d’hommes*. Le silence est assourdissant.

 

Le slip est une cellule étroite, une camisole de force. Je réclame le vote d’une loi forte qui, d’une part, garantirait émancipation, liberté de mouvement latéral et aération adéquate et, d’autre part, dissuaderait certaines radicales perverses d’imposer le port du presse-agrumes à leurs hommes.

  

 

 

* Dans la pratique, il ne faut pas oublier de multiplier par deux pour connaître le nombre exact des victimes.

 

 

 


 

Slip

 

Repost 0
Published by Sergeant Pepper - dans La vie moderne
commenter cet article
11 décembre 2009 5 11 /12 /décembre /2009 09:38

Un site assez con, sur lequel je ne suis pas tombé par hasard, propose aux fauchés des idées de cadeaux à moins de 10 €. A savoir dix idées en tout et pour tout, pour autant que l’utilisation du mot « idée » ne soit pas illégale dans le cas qui nous occupe. Dix idées toutes plus connes et plus inutiles les unes que les autres dont, in fine, nous ne regrettons pas qu’elles ne soient que dix.

 

Pour quelque raison obscure, le broyeur d’ail a retenu mon attention.


broyeur d'ail
 

Dans l’encadré consacré à cet article essentiel, on trouve, dans un premier temps,  confirmation de ce dont on se doutait depuis longtemps : les publi-reporters qui opèrent sur la Toile appartiennent à une race, ou une génération, qui éprouve les plus grandes difficultés à écrire correctement une phrase primaire.

Mais ce qui laisse pantois le client potentiel affublé d’un œil perçant que je suis, c’est, d’une, de voir que la description du produit commence par le verbe couper et, de deux, d’apprendre que, désormais, « en 2009, le découpeur d’ail semi-automatique [que je croyais bien innocent] libère la femme ».

 

Cette pub, vous en conviendrez, fait apparaître, surgir, jaillir, pousser, germer nombre d’interrogations.

 

A-t-on à faire à un broyeur ou à un découpeur ? En d’autres termes, ce truc semi-automatique découpe-t-il ou broie-t-il semi-automatiquement ? Les deux verbes incarnent des réalités différentes (et oui, les mots incarnent la réalité - ainsi que la fiction. C’est là mon dernier aphorisme*).

Exemples : on coupe l’électricité et l’on broie du noir. Pas l’inverse. Broyer, en un sens, est pire. Les images qu’il évoque sont souvent presque insoutenables. On visualise des hachis sanguinolents qu’à des fins de greffe, il est inutile de ramasser. Brrrr…

 

Est-il possible qu’il s’agisse vraiment d’un broyeur qui broie mais que, confronté à la difficile question de savoir s’il fallait un ou un y au verbe, nos publi-reporteurs en herbe aient botté en touche en optant pour un coupe bien plus simple à maîtriser ?

 

Semi-automatique ? Quèsaco ? Qu’accomplit la machine ? Que fais-je pendant ce temps-là ? Quelles sont réellement, sans langue de bois, nos attributions respectives ? Est-ce négociable ?

 

En quoi ce putain de broyeur va-t-il libérer la femme moderne dont les statistiques s’accordent à penser, si vous m’accordez que des statistiques puissent penser, qu’elle ne passe que 0,000007 % de sa vie d’adulte sexuellement active à broyer de l’ail. Et même encore moins, s’il ne s’agit que de le couper, voire de le découper ?

 

Que se passait-il avant 2009 ? Les broyeurs étaient-ils moins performants et, par conséquent, moins libérateurs de la femme ? D’abord, est-ce que seule la performance libère la femme ?

Se peut-il, tout simplement, aussi fou que cela paraisse, qu’avant 2009, les broyeurs n’existaient pas ?

 

L’homme qui achète un broyeur d’ail peut-il lui aussi espérer une quelconque gratification libératrice, une gâterie pour ainsi dire ?





* aphorisme : proposition résumant à l'aide de mots peu nombreux, mais significatifs et faciles à mémoriser, l'essentiel d'une théorie, d'une doctrine. On ne sait jamais...

Repost 0
Published by Sergeant Pepper - dans La vie moderne
commenter cet article

 

 

 

 

 

 

instant nice person