Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Date De Naissance Du Blog

  • : Sergeant Pepper Times
  • Sergeant Pepper Times
  • : Ce qui me passe par la tête au moment où ça me passe par la tête. C'est mon blog, oui ou merde ?
  • Contact


Camera

Afin d'azurer votre sécurité, ce blog est placé sous surveillance vidéo.
Merci de votre comprenance.

Fouillez Le Blog

Sergeant Pepper Times a déménagé à une nouvelle adresse : www.sergeantpeppertimes.net.

Il ne publiera donc plus aucun article ici-même.

 

SPT

Grenier

 

Suicide Bomber

30 décembre 2012 7 30 /12 /décembre /2012 15:00

 

J’ai joué cette vidéo trois fois. Les deux premières fois, je l’ai écoutée et regardée ; la dernière, je ne lui ai consacré que mes oreilles. Et je ne vous cacherai pas que je préfère entendre et ne pas voir Rachelle Ferrell. Elle est certes talentueuse, sa voix est remarquable (six octaves, parait-il) mais sa gymnastique faciale et ses attitudes sur scène me déplaisent. Peut-être suis-je trop sévère ou carrément malvoyant mais je ne retrouve pas chez elle la grâce (et non la beauté) que j’en suis venu, arrogamment peut-être, à attendre des grandes voix.

Mais peu importe.

Quel que soit mon problème, il n’en reste pas moins que cette dame – que je viens de découvrir et dont, pour le moment, je ne connais que deux vidéos – m’a enchanté avec cette réinterprétation du classique Autumn Leaves.

Et puis, pour le coup, y a aussi Michel Petrucciani, Wayne Shorter et Stanley Clarke.

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Sergeant Pepper - dans Musique
commenter cet article

commentaires

Sophie K. 31/12/2012 13:46


J'ai un peu de mal, comme toujours avec ces récentes divas du jazz (hormis la Gardot)... La manque de sobriété ne compense pas le manque de swing. Bon sang, comment se fait-il que le swing ait
ainsi quitté l'âme d'une partie des Afros Américains ? C'est énervant, à la longue.


Trop de technique, pas assez de feeling, ça donne de la soupe à l'arrivée, même, dans une moindre mesure, sur un morceau aussi magique qu'Automn Leaves.

 

 

 

 

 

 

instant nice person