Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Date De Naissance Du Blog

  • : Sergeant Pepper Times
  • Sergeant Pepper Times
  • : Ce qui me passe par la tête au moment où ça me passe par la tête. C'est mon blog, oui ou merde ?
  • Contact


Camera

Afin d'azurer votre sécurité, ce blog est placé sous surveillance vidéo.
Merci de votre comprenance.

Fouillez Le Blog

Sergeant Pepper Times a déménagé à une nouvelle adresse : www.sergeantpeppertimes.net.

Il ne publiera donc plus aucun article ici-même.

 

SPT

Grenier

 

Suicide Bomber

22 avril 2010 4 22 /04 /avril /2010 11:11


 

Au mois de mars, le dieu de la guerre et des barres chocolat-caramel, la Fnac de Nice organise un concours de photographies. Dans la catégorie « Politiquement incorrect », c’est le cliché ci-dessous qui a été primé. Il est l’œuvre de Frédéric Laurent, un jeune homme de 25 ans.

 

drapeau 

 

Dans un premier temps, suite à des plaintes, le préfet des Alpes Maritimes saisit le procureur de la République de Nice. Le 30 mars, celui-ci classe le dossier. Pas de temps à perdre, il n’existe aucune base juridique pour jeter Fred en prison et lui faire cracher des milliers d’euros. L’état ne s’enrichira pas sur son dos.

 

Affaire vraiment classée ? Non. Bien sûr que non. N’oubliez pas que vous vivez sous un régime plutôt chatouilleux dès que l’on touche aux colifichets de la République-avec-une-majuscule. Bien vite, c’est au tour de M. Ciotti, député UMP et président du Conseil général des Alpes Maritimes, d’entrer dans la danse. Il sonne le tocsin, il alerte Michelle Alliot-Marie, dite MAM, la garde des sceaux, il réclame des mesures draconiennes, de la taule peut-être, des sous sûrement, il lui « semble important et nécessaire de répondre systématiquement et avec fermeté à de telles atteintes » car « la colère notamment de Niçoises et de Niçois ne s’atténue pas ». Notez immédiatement qu’il ne dit pas « des Niçois et des Niçoises », les deux « de » qu’il utilise prudemment évoquent beaucoup moins de monde. On peut donc d’ores et déjà supposer qu’aucune horde n’a enfoncé son portail et fouetter son petit personnel et que tout le monde va bien

 

MAM, qui a l’oreille fine, reçoit, malgré la distance, les appels de son congénère cinq sur cinq et décide de lancer tout le poids de la machine étatique, et donc judiciaire quoi que l’on en dise, contre ce pauvre Fred. Elle exige que « des poursuites pénales soient engagées contre cet acte inadmissible » et elle ajoute que « si le droit actuel se révélait être lacunaire sur ce point, alors il faudrait le faire évoluer ». En d’autres termes, s’il n’existe pas de loi pour condamner Fred, on va lui en tailler une sur mesure et peut-être même la baptiser loi Fred en hommage.

 

Il existe déjà une loi sur l’outrage au drapeau. Elle date de 2003 mais, vu la manière dont elle est tournée, elle ne permettra pas vraiment d’accrocher Fred à un crochet de boucher. Qui plus est, le Conseil constitutionnel en a exclu du champ d’application les œuvres de l’esprit. Donc, bien sûr, les œuvres artistiques. Ceci dit, vous vous rendez compte que si le Conseil constitutionnel n’avait pas retoqué ladite loi, il serait aujourd’hui virtuellement impossible d’utiliser le chiffon tricolore dans un but autre que glorificateur. Putain...

 

 

En ce qui me concerne, mais je l’ai déjà dit maintes fois, j’emmerde le torchon flottant. Pourtant je suis français, né de parents français. Eux-mêmes nés de... Cela tendrait à prouver que le respect pour le drapeau national n’est pas inscrit dans les gènes et ne peut l’être que dans le cœur.

Pourquoi respecterais-je un drapeau dont les couleurs sont celles de Paris et celle du roi que l’on a fort heureusement guillotiné en place publique pour faire un exemple ? Je suis antimonarchiste jusqu’à la moelle. Quant aux couleurs de Paris, ben... ce sont les couleurs de Paris, pas les miennes. D’autant plus que je n’ai pas de couleurs. Peut-être ne suis-je pas normal mais, de côté-là, je ne ressens rien. Ne peux pas dire qu’une couleur particulière me fasse battre le cœur, hormis celles que je rencontre dans la nature bien sûr.

Pourquoi devrais-je aimer le drapeau d’un pays qui a pour visage devant le monde  des représentants qui, indépendamment de leur couleur politique, me sortent le plus souvent par les yeux ?

Pourquoi devrais-je aimer le drapeau que ces types ou ces femmes m’ordonnent d’aimer ?

Pourquoi devrais-je forcer ma nature et croire à ces histoires de gloriole nationale et de sol sacré ?

Pourquoi devrais-je aimer le drapeau d’un pays dont je pense qu’il est une forme particulièrement aboutie d’hypocrisie ?

Pourquoi devrais-je aimer le drapeau d’un pays quand j’en aime ses livres, ses tableaux, ses artistes, ses paysages et tout ce qui me donne matière à réflexion ou à émerveillement ?

 

 

Allez, encore une fois pour la route.


 

drapeau2

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Sergeant Pepper - dans Nouvelles du Monde
commenter cet article

commentaires

 

 

 

 

 

 

instant nice person