Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Date De Naissance Du Blog

  • : Sergeant Pepper Times
  • Sergeant Pepper Times
  • : Ce qui me passe par la tête au moment où ça me passe par la tête. C'est mon blog, oui ou merde ?
  • Contact


Camera

Afin d'azurer votre sécurité, ce blog est placé sous surveillance vidéo.
Merci de votre comprenance.

Fouillez Le Blog

Sergeant Pepper Times a déménagé à une nouvelle adresse : www.sergeantpeppertimes.net.

Il ne publiera donc plus aucun article ici-même.

 

SPT

Grenier

 

Suicide Bomber

20 avril 2013 6 20 /04 /avril /2013 07:46

 

C’est mon ami Russell – le moins américain de tous les Américains dont j’ai croisés la route – qui, par un de ces commentaires foudroyants dont il a le secret (et qui, généralement, énervent grandement ses compatriotes), m’a amené à faire l’observation suivante : ce matin, sur Google News, 5 146 articles en anglais sont consacrés à l’attentat de Boston mais seulement 271, aux onze enfants afghans tués par un bombardement de l’Otan (sur Google Actualités, en français donc, nous en sommes à 470 contre 44).

 

Enfants afghans 1

Enfants afghans 2

 

La fumée ne s’était pas encore dissipée à Boston que notre gouvernement, bien sûr, avait déjà envoyé le sempiternel « message de condoléances au peuple américain » et, cela coule de source, renforcé encore un peu plus ce plan Vigipirate que je croyais pourtant déjà suffisamment étayé pour résister à la chute d’une météorite.

Les mômes afghans, eux, n’ont même pas eu droit à un putain de SMS. Pire encore, une recherche Google, avec pour mots-clés « Otan, enfants tués, réaction France », a immédiatement ramené ceci à la surface : « Boston, réactions choquées dans le monde ».

 

Quant au site de l’ambassade de France en Afghanistan, n’y cherchez pas de déclaration officielle. Nos diplomates en sont encore à soupeser les mots qui exprimeront le mieux toute leur peine face à cette perte cruelle.

 

Ambassade France Afghanistan

 

Sur le site de l’Otan, j’ai trouvé un communiqué officiel qui ne mâche pas ses mots pour condamner « cet attentat aveugle qui a fait de nombreuses victimes parmi les civils afghans » et dénoncer ceux qui « méprisent la vie des civils et font peu de cas des souffrances endurées par des innocents » mais il a été publié plusieurs jours avant l’assassinat des enfants et concerne un attentat des Talibans. Depuis cette bafouille (écrite dans les minutes qui ont suivi l’attaque des enturbannés), plus rien. Pas un mot de sympathie de l’ordure, sûrement chrétienne mais en tous cas blanche, qui dirige cette organisation criminelle (à laquelle, merci Sarkozy, nous appartenons à nouveau). Que dalle. Macache. Nothing. Les enfants d’Afghanistan attirent plus les missiles que la compassion, les regrets ou les remords.

 

Oh, dans la presse, un porte-mensonge de l’Otan s’est bien fendu, au sortir de table, d’une intervention de moins de dix mots pour confirmer que des enfants (et une mère) avaient effectivement pris une bombe occidentale sur la gueule mais, parce que son job est de raconter des inepties avec la plus grande prudence, il a ajouté que seule une longue et minutieuse enquête pourrait déterminer si ladite bombe, en explosant, était bien à l’origine de l’explosion. Que le bâtiment ait été soufflé pile au moment où l’arme fatale entrait en contact avec le toit pourrait, voyez-vous, n’être qu’une de ces extraordinaires coïncidences qui font de notre planète un lieu plein de surprises et qui ne cesse de nous émerveiller.

 

Quelqu’un a-t-il une pelle forte à me prêter ? Ce matin, je me sens d’attaque à aplatir du salaud à tour de bras, à envoyer de la merde en cravate ou en kaki dans un enfer auquel, exceptionnellement, je veux bien croire.

Et puis quand tout sera fini, j’irai cracher sur leur souvenir.

Partager cet article

Repost 0
Published by Sergeant Pepper - dans Nouvelles du Monde
commenter cet article

commentaires

Zoë Lucider 21/04/2013 00:03


Je veux bien donner un coup de main. je choisi le marteau.

Sergeant Pepper 21/04/2013 07:07



Ce marteau, je vous l'offre de bon coeur. Tu pouuras même en choisir la couleur.



 

 

 

 

 

 

instant nice person